Diane Alalouf-Hall

Candidate au doctorat en sociologie à l’UQAM

Doctorante en sociologie à l’Université du Québec à Montréal (UQAM), experte associée à l’Observatoire canadien sur les crises et l’aide humanitaires (OCCAH) et auxiliaire de recherche au Réseau canadien de recherche partenariale sur la philanthropie (PhiLab).

Ses recherches portent sur l’impact des pratiques occidentales normatives dans un contexte d’aide internationale après une catastrophe d’origine naturelle. Sa thèse, commencée en 2017, questionne les effets de la standardisation de l’aide humanitaire dans les États dits fragiles.

Intérêts de recherche : relations humanitaires (intervention humanitaire, processus et normes d’intervention), catastrophes et risques, résilience des communautés.

Socials

Leave a Reply

Your email address will not be published.