Programme de parrainage

Ne laissez pas les frais d’inscription freiner votre participation. Poussant encore plus loin l’accessibilité, nous avons mis sur pied un programme de parrainage permettant aux participant-e-s de voir leurs frais d’inscription pris en charge par un des partenaires parrains de l’événement.

Veuillez noter que pour l’École d’hiver nous n’avons pas de programmes de parrainage ou de soutien financier disponibles pour les participants internationaux.

Pour toutes questions, communiquez avec Nicolas Vazeille à nicolas.vazeille@inm.qc.ca ou au 1 877 934-5999, poste 222.

Devenez partenaires parrains

Tant pour les Écoles d’été que pour les Écoles d’hiver, l’INM travaille en collaboration avec plusieurs partenaires dont des institutions scolaires, des associations étudiantes et des organismes communautaires. Il s’agit de prendre en charge les frais d’inscription des jeunes de votre réseau.

Visibilité associée
L’INM s’engage à reconnaître la contribution des parrains. Ainsi, vous aurez :

  1. une visibilité auprès de nos participants et participantes;
  2. une visibilité dans le réseau jeunesse qui vise à favoriser l’implication sociale des jeunes;
  3.  une mention (avec logo – si plus de 5 jeunes parrainés) sur le site internet de l’École d’hiver, et dans le bilan général de l’École d’hiver 2020;
  4. une mention (avec logo – si plus de 5 jeunes parrainés) sur un panneau partenaires parrains qui sera installé à l’accueil de l’École d’hiver
  5. une mention (avec logo – si plus de 5 jeunes parrainés) sur les fonds de scènes utilisés pendant certaines activité de l’École d’hiver.
C’est en collaborant et en créant des partenariats que nous devenons meilleurs dans nos actions qui visent à
favoriser l’implication des jeunes à devenir des citoyens engagés, critiques et responsables.
 .

Les partenaires parrains de l’École d’hiver 2020

   lojiq      

Les députées marraines de l’École d’hiver 2020

  • Madame Geneviève Hébert, Députée de Saint-François
  • Madame Christine Labrie, Députée de Sherbrooke
  • Madame Marwah Rizqy, Députée de Saint-Laurent

Voici d’autres initiatives de parrainage que vous pouvez entreprendre:

  • Si vous êtes étudiant d’un cégep ou d’un collège ou d’une école secondaire, approchez votre service aux étudiants, votre association étudiante ainsi que les départements et programmes qui seraient en mesure de vous parrainer. De plus, n’hésitez pas à en parler avec vos professeurs, ils pourront certainement vous diriger vers les personnes-ressources appropriées au sein de votre établissement scolaire.
  • Contactez les entreprises, les organismes, les associations et les caisses populaires Desjardins de votre quartier, communauté ou région, car certains disposent d’un budget pour encourager des activités éducatives et sociales.
  • Faites des démarches auprès de vos députés provinciaux. Ils appuient régulièrement les jeunes pour ce type d’initiative grâce au programme de Soutien à l’action bénévole.
  • Sachez que si vous mobilisez une délégation de 5 personnes, vous bénéficierez d’un tarif préférentiel de 85$ par participant (425$ au total). Alors, parlez-en autour de vous et rassemblez vos amis et/ou collègues pour participer à cet événement. De plus, en étant plusieurs, vous pourrez partager ensemble les démarches à faire pour trouver du financement.

Quelques coordonnées:

  1. Adresses des députés provinciaux au Québec
  2. Adresses des députés fédéraux au Québec
  3. Adresses des Caisses populaires Desjardins du Québec

Vous avez des questions sur le parrainage?

N’hésitez pas à communiquer avec Nicolas Vazeille, agent de mobilisation à nicolas.vazeille@inm.qc.ca ou au 514 934-5999, poste 222. De plus, si vous êtes intéressé à parrainer des jeunes, nous vous invitons à consulter le document de présentation de l’École d’hiver 2020 qui explique bien le programme.

Nicolas Vazeille
Agent de mobilisation À L'INSTITUT DU NOUVEAU MONDE

Nicolas Vazeille

Nicolas a un baccalauréat en droit et une maîtrise en droit du travail. A cette occasion il a rédigé un mémoire sur les licenciements au Canada. Après deux années à travailler, il retourne aux études en 2017 pour obtenir un certificat en coopération internationale. A l’issu de son stage au sein d’un organisme de défense des droits des femmes costariciennes, il rejoint l’Institut du Nouveau...